• Formation au sein du GIRCI SOOM
  • Structuration des CRB et valorisation des collections
  • Mission établissements sans DRCI
  • Accompagnement de l’innovation et de l’évaluation médico-économique
  • De la "Démarche qualité" vers le "Management par la qualité"
  • Conseil juridique du GIRCI SOOM
  • Référent "Europe" du GIRCI SOOM

Les 3 grands objectifs du groupe sont: la collaboration avec le GIRCI Grand-Ouest dans le cadre de la formation aux BPC par e-elearning, le support à l’organisation de journées ou sessions de formation à la recherche clinique et à son environnement, pour les personnels... Voir la page du groupe

Il est important aujourd’hui d’amener les différents CRB existants et futurs de l’inter-région à la certification selon la norme NF S 96-900 en leur fournissant des outils communs (procédures qualité, outils de gestion des RB, etc…) tout en poursuivant les actions... Voir la page du groupe

Le groupe propose de développer la recherche clinique dans les Etablissements sans DRCI autour de 3 grands thèmes: le développement de la la recherche institutionnelle et industrielle, le développement de la recherche paramédicale et le développement plus spécifique d'... Voir la page du groupe

Les objectifs du groupe pour l'année 2014 s'articule autour de cinq axes: la mise en oeuvre opérationnelle des outils et supports créés par le groupe, la mise en oeuvre de l'Appel à Projets APITHEM, les bases de données médico-administratives, des publications sur les... Voir la page du groupe

L’un des enjeux du groupe concerne la poursuite de l’accompagnement des DRCI en phase de construction / consolidation de leur système qualité, tout en permettant aux DRCI qui le souhaitent de passer à l’étape de management par la qualité, et pour certains d’accéder à la... Voir la page du groupe

Le conseil juridique du GIRCI SOOM est destiné en priorité aux établissements non pourvus d’un juriste dédié à la recherche : les CHU de Limoges, Fort-de-France, Pointe-à-Pitre et La Réunion (+ les 2 CRLCC si leur besoin est identifié). Le juriste oeuvrera en priorité... Voir la page du groupe

Le référent « Europe » du GIRCI est chargé de répondre aux sollicitations des DRCI dans le domaine des projets européens, mais aussi d’animer le réseau de ses correspondants « relais opérationnels » des DRCI dans le champ des projets européens en créant une dynamique... Voir la page du groupe

Groupement Interrégional de Recherche Clinique et d'Innovation Sud-Ouest Outre-Mer

Communiqué de presse : Importance des Groupements Interrégionaux de Recherche Clinique et d'Innovation dans le paysage de la Recherche Clinique en France

 

  

 

 

 

Le 28 mai dernier, autour d’un échange extrêmement constructif, les représentants des sept Groupements Interrégionaux de Recherche Clinique et d’Innovation (GIRCI) ont rencontré à leur demande le Bureau PF4 de la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) afin de présenter ensemble, et c’est une première, le bilan d’étape de leur production après huit années d’interrégionalité.

En propos introductif, les GIRCI ont rappelé le périmètre des missions confiées par voie de circulaire en 2005 aux sept inter-régions consistant à soutenir une politique de recherche partenariale entre leurs établissements de santé, et susciter le portage de projets par des équipes émergentes en recherche clinique.  

Les GIRCI ont prouvé qu’ils se sont organisés au sein de leur large territoire métropolitain et  ultramarin, pour répondre à ces missions réglementaires. Leur légitimité et la qualité des relations nouées avec les partenaires locaux leur a permis de promouvoir de nouvelles actions correspondant à la singularité de chaque inter-région. Chaque GIRCI a exposé ses apports spécifiques, basés sur une organisation et une production différentes selon les caractéristiques de son territoire (géographie, nombre et taille des établissements, développement de la culture recherche). 

Les GIRCI ont précisé que leur initiative est soutenue par la « Commission Recherche et Innovation » de la Conférence des Directeurs Généraux de CHU. Les GIRCI ont souhaité sensibiliser la DGOS sur la complémentarité de leurs actions avec celles des autres structures existantes, locales régionales et nationales. Il a été souligné l’apport majeur des appels à projets interrégionaux, qu’ils soient délégués par la DGOS (PHRCI), ou lancés à l’initiative des inter-régions (avec des exemples originaux comme l’appel d’offre spécifique à l’outre-mer ou celui des bourses jeune chercheur) qui trouvent naturellement leur place entre les appels à projets locaux et nationaux ou européens. 

Les GIRCI ont mis l’accent sur l’important travail de décloisonnement et de mise en réseau des acteurs qui travaillent en confiance, en particulier avec les centres hospitaliers et, plus récemment avec un certain succès, l’intégration des centres régionaux de lutte contre le cancer. 

L’inter-région semble bien être l’échelon adapté pour réaliser les nécessaires efforts de mutualisation, et apporte une garantie de souplesse au regard de la diversité des territoires et des situations. De ce point de vue, les GIRCI ont été préfigurateurs dans le contexte de la réforme territoriale annoncée et permettent à la DGOS avec seulement sept guichets inter-régionaux de couvrir l’ensemble de la métropole et de l’outre-mer. Il a été rappelé notamment que le CeNGEPS a pu déployer rapidement sa politique, grâce à son insertion dans le dispositif interrégional.

Retrouvez dans le document joint le bilan complet proposé par les 7 GIRCI « IMPORTANCE DES GIRCI »

le fond de page du Girci